Vient de paraître

Au sommaire du n° 128-129
Numéro spécial de 16 pages

  • Le crime de Gerboise bleue
  • La vérité sur les fuites des essais souterrains d'In Eker
  • Une loi d'indemnisation mal ficelée
  • La vérité sur les expériences" complémentaires"
  • Un mépris intolérable
  • Nouveau : histoire d'un combat

Sortir du mensonge

Quelques vérités nouvelles sur les essais français au Sahara

"Honte pour la France", tel est le sentiment que l'on éprouve à la lecture du projet de décret d'application de la loi d'indemnisation des victimes des essais nucléaires français actuellement en cours d'examen par le Conseil d'État. Comme un écho douloureux à cet "hourra pour la France" que le général De Gaulle adressa à tous ces scientifiques et militaires qui venaient de faire exploser, en ce 13 février 1960, la première bombe atomique de la France en plein cœur du Sahara algérien. Il aura fallu cinquante ans pour que sous la pression de victimes, de chercheurs, de médecins, de journalistes, de parlementaires, d'avocats, etc., le gouvernement français soit contraint à reconnaître que ses essais nucléaires n'avaient pas été aussi "propres" qu'il l'affirmait contre vents et marées… Mais, ce qu'il a dû concéder d'une main, il cherche à le reprendre de l'autre : une loi de reconnaissance et d'indemnisation a bien été adoptée et publiée au Journal officiel du 5 janvier 2010, mais le décret d'application - dont la publication est attendue pour courant mars - viendra en restreindre le bénéfice pour de nombreuses victimes n'entrant pas dans les catégories très restrictives qu'il édicte. Comme le souligne Roland Oldham, le président de Moruroa e tatou dans une lettre ouverte à la ministre de l'Outre-mer qui a refusé de recevoir une délégation de l'association, lors de sa récente visite à Tahiti, "la page des essais nucléaires est loin d'être tournée" ! L'analyse du document "confidentiel défense" auquel nous consacrons ce numéro spécial "50e anniversaire" de Damoclès, vient souligner, une fois de plus, la nécessité de l'ouverture des archives tenues secrètes sur cette période, première étape indispensable pour que les préjudices subis par les vétérans, par les populations du Sahara et de Polynésie soient enfin réparés.

*Damoclès, n° double 128-129 (16 pages), disponible contre 6 euros (port compris) auprès de l'Observatoire des armements/CDRPC, 187, montée de Choulans, 69005 Lyon.

 

Victimes des essais nucléaires

* 10 février 2010 : Damoclès publie une analyse du document confidentiel-défense sur les essais au Sahara.
Voir ci-contre.

Télécharger le document confidentiel-défense 19.3 MO (pdf)

* 6 janvier 2010 :
la loi pour la reconnaissance et l'indemnisation des victimes des essais nucléaires est publiée au JO. Elle a été adoptée par la seule majorité au Parlement le 22 décembre 2009. L'opposition a refusé de s'engager sur un texte qui ne mentionne que des principes. Le projet de décret de publication - dont nous avons eu copie à la date du 21 janvier 2010 - a confirmé nos craintes. Voir documents à télécharger ci-dessous.

Télécharger le texte de loi (pdf)

Télécharger le projet de décret (pdf)

Télécharger le communiqué de réaction de Moruroa et tatou (word)

* 27 avril 2009 : procès historique à Tahiti : huit victimes polynésiennes des essais nucléaires - soutenues par Moruroa e tatou - mettront la France en accusation.

Télécharger le communiqué de presse (pdf)

Télécharger le dossier de presse (pdf)

* 31 mars 2009 :
le ministre de la défense diffuse le projet de loi pour l'indemnisation des victimes

Télécharger les propositions pour l'indemnisation du Comité de soutien Vérité et Justice, l'Aven et Moruroa e tatou.

 

   

16 juin 2008 :
Livre blanc sur la défense :
augmenter la puissance militaire à moindre coût

Sous couvert de faire face à toute "surprise stratégique", les responsables politiques s'appuient sur la puissance militaire pour maintenir le "rang" de la France. Et ce, au mépris de toute considération pour une véritable sécurité des populations reposant sur une réduction des inégalités dans un environnement préservé...

Télécharger le communiqué de presse (pdf)

 

Nouveau

Victimes
des essais nucléaires : histoire
d'un combat

Bruno
BARRILLOT

Préface de Christiane Taubira

(200 pages
15 euros
+ 3 euros de port)


Télécharger le bon de commande (pdf)

Alors que la loi d'indemnisation des victimes des essais nucléaires vient tout juste d'être promulguée au Journal officiel le 6 janvier dernier - 50 ans après la première explosion - et que les décrets d'applications font l'objet de mesquines négociations sur le nombre de maladies indemnisées, l'Observatoire des armements publie un nouveau livre de Bruno Barrillot pour raconter l'histoire de ce combat pour la Vérité et la Justice.
Ce livre raconte un moment de cette histoire que beaucoup n'imaginent même pas lorsqu'ils revendiquent aujourd'hui, avec raison, leurs droits de victimes des essais nucléaires. Comment un réseau se cristallisa au fil de ces deux dernières décennies autour de militants, de chercheurs, de médecins, de journalistes, d'hommes d'Église, de parlementaires, de gouvernements, de juristes… pour contraindre le gouvernement français à reconnaître les conséquences des essais nucléaires. Qui sait également combien la solidarité internationale a contribué aux petits succès de notre lutte pour la Vérité et la Justice ?
Comme le souligne Christiane Taubira, qui préface ce livre, "Bruno Barrillot, avec cette ardeur inusable, cette détermination inlassable, cette fidélité coriace, cette indignation prolifique nous livre la trajectoire tissée de petites victoires, de minuscules conquêtes, de grandes déceptions, de petits pas et de quelques larges sauts de ce que furent ces vingt-six ans de combat. Un combat difficile et périlleux, car il affronte la raison d'État".

 

Colloque de l'Observatoire
Vers un monde
sans armes nucléaires ?

16 janvier 2009
Palais du Luxembourg
co-organisé avec
Mme Dominique Voynet
et M. Jean Desessard, sénateurs

Allocutions d'ouverture : Jean Desessard, Patrice Bouveret, Hans Blix.

1ère table ronde
Horizon 2010 : quel avenir pour le TNP ?
avec Rebecca Johnson, Dominique David et Ian Anthony

2ème table ronde
Vers une convention pour l'élimination des armes nucléaires
avec Roxana Pinto, Jean-Pascal Zanders et Pol D'Huyvetter.

3ème table ronde
En France, quel débat sur l'arme nucléaire ?
avec un représentant de chaque groupe politique au Sénat

Conclusion par Dominique Lalanne

Télécharger le dossier de présentation (pdf)

Télécharger la synthèse des travaux (pdf)

Télécharger le message de H. Blix (pdf)

Télécharger la conclusion (pdf)

   
 

Nous avons besoin de vous pour continuer notre action !
Soutenir l'Observatoire des armements/CDRPC

ATTENTION :
ce site est en reconstruction.
Bientôt un nouveau site entièrement remis à jour.


 
     
   
 

Observatoire des armements
Centre de Documentation et de Recherche sur la Paix et les Conflits

187, montée de choulans
69005 Lyon - Tél. 04 78 36 93 03
cdrpc@obsarm.org
mise à jour : 14 février 2010
Webmaster : stephane.petit18@free.fr
/ patricebouveret@obsarm.org
site optimisé en 1024*768